Translate

Ainsi parlait Cioran

Ainsi parlait Cioran

Entretien avec Jean-François Duval - 1979

Page 24, fragment d'un entretien alors inédit avec Cioran:






Jean-François Duval: Vous écrivez: "Tout n'est pas perdu. Restent
les barbares"... Que voulez vous dire?

Emile M. Cioran: [...] Et d'ailleurs, la barbarie, maintenant, ça se
passe d'une autre façon. Il n'y a plus d'invasions barbares. Parce
que les barbares s'insinuent. Déjà, Paris est en partie occupé par
les barbares. Il y a une infiltration - c'est une autre forme
d'invasion. Mais dont les conséquence sont identiques. C'est un
processus qui aura des conséquences très graves, il n'y a pas à
discuter là-dessus. Et sur tous les plans: en littérature... dans
tout! Prenez le métro à dix heures du soir dans la direction de
Clignancourt, surtout le vendredi, le samedi soir. C'est une autre
humanité. Elle n'a plus rien à voir avec la France. [...]

L'entretien date de 1979.

L'imbécile de janvier 2005
N°8
l'Imbécile

No comments:

Post a Comment