Translate

Les jeunes...

«Celui qui, entre vingt et trente ans, ne souscrit pas au fanatisme, à la fureur et à la démence est un imbécile. On est libéral par fatigue, démocrate par raison».
Cioran


«Notre espoir repose sur les jeunes gens qui souffrent de fièvre, parce que la purulence verte du dégoût les consume, sur ces âmes grandes dont nous voyons les possesseurs errer comme des malades à travers l'ordre des auges à porc. Il repose sur la révolte qui se dresse contre le règne du bon-garçonnisme, et qui exige les armes d'une destruction lancée contre le monde des formes, qui exige l'explosif, afin de balayer l'espace de la vie, au profit d'une hiérarchie nouvelle».
Ernst Jünger

«Je ne veux pas la paix, je veux mourir dans la passion et le combat. Je veux que ma mort soit ma plus belle victoire»
Gabriel d'Annunzio

«.Les jeunes doivent s'entraîner à la lutte, avoir le culte de la violence. Chez les jeunes, la violence patriotique est juste, nécessaire et souhaitable. Nous devons nous pénétrer d'une moralité de la violence et de l'esprit militaire».
Onesimo Redondo

«Vous n'êtes pas démocrates. Aucune jeunesse ne l'est. La démocratie est une invention d'adultes qui se ménagent et s'ef­fraient des déchaînements du sexe, du sang et de la mort. Et de la vie. Vous rêvez de cartouchières, dé commandes, de tribunaux, de torches et de fusillades, de cris et de chants, de drapeaux et de barricades, de complots, d'attentats, d'assauts, de discours enflam­més et de fièvre aux joues ...Un libéral, un démocrate, un modéré, un parlementaire ... pouah ! Les hommes politiques en veston ... pouah ! ... Vous avez envie de tuer, de conquérir, de punir, de trancher dans le vif ...l'envie d'être fanatique, sectaire, pur, dur, sûr, catégorique».
Jean Cau

«La résistance du Rebelle est absolue : elle ne connaît pas de neutralité, ni de grâce, ni de détention en forteresse. Il ne s'attend pas à ce que l'ennemi se montre sensible aux arguments, encore moins à ce qu'il s'astreigne à des règles chevaleresques, lisait aussi en ce qui le concerne que la peine de mort n'est pas
abolie».
Ernst Jünger

«Ou bien homme ou bien porc, Ou bien survivre à n'importe quel prix, Ou bien la lutte à mort. Entre les deux il n'y a rien».
Holger Meins

«Je voudrais voir tous les citoyens s'armer. Nous devons nous habituer à l'idée des armes, à la vue des armes, à l'emploi des armes. Nous tuerons peut-être des innocents par erreur, mais le sang versé purifie et sanctifie, et la nation qui le considère avec horreur a perdu sa virilité. Car il a des choses plus horribles que le sang versé; et l'esclavage est l'une d'elles».
Patrick Pearse

«Les grandes questions de notre temps ne seront tranchées ni par les discours, ni par des votes à la majorité, mais par le feu et le sang».
Otto von Bismarck

No comments:

Post a Comment